les_auditeurs_ont_la_parole

Depuis très longtemps, je suis à l'écoute de cette émission, je l'ai connue quand c'était Alain Krauss...mais au fil des jours, je fulmine quant à l'usurpation de l'intitulé de cette émission.

En effet, le duo de journalistes composé d'Elizabeth Martichoux et de Laurent Bazin m'insupporte de par leur compétence à couper lesdits auditeurs. Certes, il arrive qu'il y ait des intervenants hors sujet, des gens qui parlent pour ne rien dire, etc...en revanche, celles et ceux qui ont des propos cohérents et de vraies réflexions sont souvent interrompus par ce duo, notamment quand les auditeurs vont à contre-courant des opinions tranchées dudit duo.

Nous déjeunons souvent à l'heure de cette émission qui est sensée reprendre les sujets forts en actualité...je crois qu'il ne se passe pas un jour où Elizabeth Martichoux fait en sorte de nous horripiler, tant elle est sarcastique, une voix qui se veut à la fois pédante, moqueuse ou nunuche...bien sûr, il suffit d'appuyer sur le bouton pour que cela cesse, c'est ce que nous faisons assez régulièrement et c'est bien dommage.

J'éprouve le même sentiment quand par hasard je tombe sur une émission télévisée où Elise Lucet est aux commandes, oh ! purée...là, je zappe immédiatement, tant cette femme me hérisse le poil.

Pour revenir à l'émission "les auditeurs ont la parole" je me suis "inquiétée" de l'absence de Jérôme Goddefroy, grâce à Google, j'ai appris que celui-ci avait quitté RTL et je clique sur un lien sur lequel il y a moult commentaires, et là, j'ai pu lire à souhait que nous n'étions point les seuls ("cher époux" et moi) à avoir ce ressentiment envers la journaliste Elizabeth Martichoux, je ne ferai pas de pointé du site et des commentaires quelquefois gratinés.

Revenons à l'émission de ce jour : il était question de ces perturbateurs d'école à qui l'on veut donner une deuxième chance...après l'intervention de Luc Chatel, ministre de l'éducation nationale, Elizabeth Martichoux propose aux auditeurs d'intervenir...pour ce faire, elle cite :

"Ce n'est pas bien grave" a dit Luc Chatel"...

sauf que je n'ai pas entendu le ministre s'exprimer de la sorte...

l'impartialité fait très défaut à Elizabeth Martichoux.

De grâce, Madame Martichoux cessez votre show et écoutez les autres au lieu de vous écouter !

Et vous ? avez-vous aussi des réticences envers les gens de radio ou de télé.