le festival s'est terminé sous les meilleures auspices concernant la météo pour la dernière projection sur écran géant en place sur le PÂQUIER, projection du film ayant remporté le prix mention spécial  :

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

20131023

film qui faisait partie de mes envies et que je n'ai pu aller voir...pour programmation incompatible avec mon emploi du temps.

 un clic ici pour découvrir l'ensemble du palmarès...

je ne me permettrais pas de juger les résultats dudit palmarès, n'étant qu'une simple spectatrice marchant plutôt à l'affect et aux couleurs...

Il est bien évident que des films comme la légende d'OZ va bénéficier d'un large succès populaire et c'est peut-être en cela qu'il n'est pas récompensé...et que ce qui est primé est plus accessible à une poignée d' initiés de l'animation qu'au spectateur lambda...on retrouve bien cela aussi dans l'univers de la danse contemporaine...

j'avais déjà remarqué cela l'année dernière, (clic)  la beauté de l'image n'est pas forcément un critère de sélection...j'avais été fort déçue de ne pas voir cette merveille qu'est LE TABLEAU de Jean-François LAGUIONIE au scénario si beau d'Anik LE RAY récompensé...parce que franchement qui se souvient ou qui a vu le film ayant remporté le CRISTAL lors de l'édition 2012...dont affiche ci-dessous :

20197838

ci-dessous, écrit d'ALLO CINE

La 36e édition du Festival international du film d’animation d'Annecy s’est clôturée samedi soir. Cette année, le choix du jury des longs fut clairement politique, en décernant à l'unanimité le cristal du meilleur long métrage au documentaire d'animation Voyage de monsieur Crulic de Anca Damian, qui défendait les couleurs de la Roumanie. Le film s’inspire de la vie et de la mort d'un Roumain de 33 ans, Claudiu Crulic, décédé à la suite d’une grève de la faim dans une prison polonaise; grève qu’il avait entreprise pour clamer son innocence...


 c'est un constat...en France, on n'encense que rarement ce qui est beau, on fait fi de la réussite, le luxe est considéré comme du bling-bling, bref, on préfère mettre en avant ce qui est triste, misérable, qui tire vers le bas...en revanche, on ne fait pas fi de la vulgarité...on l'exploite à fond.


 quant au prix du public, il concerne ce film dont voici l'affiche et la vidéo de la bande annonce...

Apotre-preview-right

univers qui me fait penser à "au nom de la rose" pour l'ambiance...

je n'ai pas vu ce film ou plutôt je ne l'avais pas sélectionné dans " mes envies "parce que la bande annonce ne m'avait pas franchement emballée...je ne suis pas vraiment adepte de ce genre d'animation où les personnages manquent de beauté, de facétie, de tendresse, etc...  et quand on parle de prix du public...je reste dubitative, parce que l'ensemble des spectateurs est surtout composé de participants du festival...

je fais mon petit constat : sans doute trop imprégnée de la génération DISNEY qui pour moi reste le maître...et dont je suis très fan

hr-1712-hommage-a-walt-disney

tout comme je le suis aussi de TEX AVERY...

220px-Tex_Avery_portrait